Eviter la foudre en randonnée

Cette page a été composée (textes et illustrations) à partir des 3 sources suivantes:

Régle 1

Cumulonimbus
Cumulonimbus

Bien sur, la première régle est d'essayer d'éviter l'orage.
Quels sont les signes précurseurs de l'orage ? Les limaces et les escargots sont sortis. Les mouches et autres insectes sont particulièrement nombreux et actifs. Les animaux (mammifères, oiseaux) sont nerveux et montrent des signes d'inquiétude. Les cumulonimbus (de gros nuages sombres) deviennent noirs.

Régle 2

Ne paniquez pas.

Beaucoup d’accidents arrivent de cette manière, des randonneurs qui paniquent et se blessent en faisant quelque chose de peu réfléchi.

Si vous comptez 10 secondes ou moins entre l’éclair et le tonnerre, cela signifie que l’orage est dangereusement proche et il est temps de chercher un endroit pour vous protéger.

 

Ne courez pas.

Vous risquez de vous blesser en glissant ou chutant.

 

Règle 3

Ne pas attirer la foudre.

Eloignez-vous des objets métalliques car ils conduisent très bien l’électricité. Laissez vos objets métalliques (bâtons, sacs avec armature métallique, etc.) à environ 30 m de vous et gardez cette distance avec tout autre objet en métal (barrières, tuyaux, etc.).

Si jamais vous entendez un objet métallique bourdonner, débarrassez-vous en et éloignez-vous de celui-ci immédiatement.

Eloignez-vous des points d’eau d’environ 100 m – pour les mêmes raisons que les objets métalliques.

 N’utilisez jamais de parapluie.

 

Régle 4

 endroits risqués (no) et les moins risqués (si)
endroits risqués (no) et les moins risqués (si)

S'abriter.

Les bons abris sont les suivants : maisons, bâtiments avec structure métallique, constructions avec des parois métalliques, voitures, wagons de train, cabines métalliques (cage de Faraday).

Vous pouvez également trouver abri dans des cabanes, des bivouacs, des chapelles ou des granges (mais sans toucher les murs extérieurs), sous des fils à haute tension ou des câbles de téléphériques (mais pas à proximité de pylônes !) et dans une forêt constituée d'arbres de même hauteur.

Régle 5

Que faire si il n'y a pas d'abri:

Si vous êtes en groupe, éloignez-vous les uns des autres (environ 20-30 mètres). De cette manière, cela évite que plusieurs personnes ou que tout le groupe se fasse foudroyer par un seul éclair. 

Il ne faut pas se tenir debout les jambes écartées, ni marcher à grandes enjambées, car on risque d’être commotionné par la tension de pas (différence de potentiel créée entre 2 pieds sur un sol humide), qui décime le bétail parfois.

Ne vous couchez jamais à plat ventre par terre

Asseyez-vous en boule (pieds serrés, bras autour des genoux, tête posée sur les genoux) sur votre sac à dos, votre tapis de sol ou n’importe quel isolant sans que vos pieds ne touchent le sol. Au pire, vous pouvez essayer de trouver un isolant naturel (une large pierre ou autre). Le but est d’éviter que la foudre ne vous atteigne par conduction électrique si jamais elle « tombe » près de vous. Et, cela se fait très facilement quand le sol est trempé.

Si vous n’avez aucun isolant sur lequel vous asseoir, restez accroupi, les pieds serrés en contact le moins possible avec le sol et la tête posée sur les genoux. De cette manière, vous avez plus de chances que la foudre ne vous atteigne pas et qu’elle épargne vos organes vitaux si jamais elle « tombe » proche de vous.